Archive

Posts Tagged ‘Bilbo le Hobbit’

Critique : « Le Hobbit : Un voyage inattendu » de Peter Jackson

18 décembre 2012 7 commentaires

Le-Hobbit-Un-voyage-inattendu-3D_portrait_w193h257Il aura fallu patienter neuf ans après la sortie du « Retour du roi », dernier épisode de la cultissime trilogie du « Seigneur des Anneaux », pour découvrir sur grand écran les aventures de Bilbo le Hobbit et son voyage très attendu. Un temps dévolue à Guillermo del Toro, également co-scénariste de cette nouvelle adaptation de Tolkien, et après d’interminables soucis de production, c’est finalement à Peter Jackson qu’a encore échu la lourde de tâche de mettre en images ce « prequel » de l’oeuvre phare de JRR Tolkien. Un retour aux sources pour le réalisateur qui nous replonge avec plaisir en Terre du Milieu.

Adapté du conte pour enfants de Tolkien « Bilbo le Hobbit », les aventures de Bilbo se déroulent une bonne soixantaine d’années avant que son neveu Frodo ne débute sa propre quête qui le conduira au Mordor. Bilbo n’était encore qu’un jeune hobbit vivant dans son trou de la Comté, jusqu’au jour où le magicien Gandalf (Ian McKellen, toujours aussi bon dans l’exercice) vienne troubler sa paisible existence en lui proposant l’aventure de sa vie : aider une compagnie de 13 nains à regagner leur royaume perdu, dont les a délogé le terrible dragon Smaug. Une intrigue plus light et une quête bien plus courte (le roman originel ne compte pas plus de 300 pages quand Le Seigneur des Anneaux dépasse allègrement les 1000) que Jackson a décidé de porter à l’écran en 3 films de près de 3 heures.

bilbo1

Si la perspective de retrouver l’univers de Tolkien, certains de ses personnages clés (Gandalf, Elrond, Galadriel et bien sûr Gollum) ainsi que les paysages somptueux de la Nouvelle Zélande, dans trois nouveaux longs métrages peut sembler alléchante, il faut bien avouer qu’on sent que Jackson a allègrement tiré sur la corde, en nous proposant un prologue entrecoupé de chansons qui met bien une demi-heure à démarrer. C’est bien là d’ailleurs la principale faiblesse du film dont la narration reprend quasiment à l’identique la structure de La Communauté de l’anneau, avec flashback historique, tergiversations avant de se lancer dans la quête proposée par Gandalf, et parcours semé d’embûches.

1804545_3_7413_bilbo-le-hobbit-martin-freeman-face-a-gandalf_e5aad3cd1e162256ce89ce1920487cc1

Néanmoins, si Peter Jackson tombe parfois un peu dans la redite, en nourrissant son film de clins d’oeil à ses précédents opus (reprenant le fameux plan de la compagnie marchant en file indienne sur une ligne de crête, pour n’en citer qu’un), il n’a rien perdu de sa capacité à mettre en scène des séquences épiques et toujours aussi impressionnantes, que ce soit dans le tout premier flashback avec la bataille de Thorin ou l’attaque du Dragon, ou dans une course poursuite hallucinante et virevoltante dans les mines. La splendeur des décors et la qualité des effets toujours présente, en plus de faire preuve d’une indéniable générosité dans le grand spectacle (auquel la 3D, quasiment imperceptible, n’apporte rien), Jackson nous offre également des intermèdes plus calmes. Des scènes qui permettent de rappeler qu’au delà de cette quête reste présente l’ombre de Sauron, à l’occasion d’un conseil restreint entre Gandalf, Saroumane, Elrond et Galadriel ; mais aussi des séquences burlesques qui détendent l’atmosphère, comme celle où l’on fait la connaissance de Radagast, un collègue sylvestre et adepte de champignons du magicien gris. Et bien sûr, la scène clé de la découverte de l’anneau et du duel de devinettes entre Gollum, que l’on retrouve avec plaisir, et Bilbo.

goll

Quant au Hobbit en lui-même, incarné par le britannique Martin Freeman, il parvient à être plus attachant et surtout moins agaçant que Frodo, mais souffre d’un certain déficit de charisme comparé au leader de la troupe, le nain Thorin (Richard Armitage), digne successeur (ou plutôt prédécesseur) d’Aragorn qu’avait si bien interprété Viggo Mortensen.

Publicités

2012 en bandes-annonces

22 décembre 2011 Laisser un commentaire

La fin de l’année approche et les bandes-annonces des films-événement (ou pas) de 2012 sont déjà en train de fleurir sur la toile. Avant l’hypothétique apocalypse de décembre, cette année marquera notamment le retour de Batman et Spiderman, Gandalf et Bilbo le Hobbit, et de grands réalisateurs comme David Fincher, Clint Eastwood et Ridley Scott.

Voici donc une petite sélection perso des trailers qui m’ont donné envie d’y être, classés par ordre de sortie.

« J. Edgar » de Clint Eastwood (11 janvier) : le nouveau biopic du grand Clint avec Leo DiCaprio dans le rôle-titre. Un film qui devrait notamment aborder la face cachée et l’homosexualité de celui qui dirigea le FBI pendant près de 50 ans.

« Millénium : Les Hommes qui n’aimaient pas les femmes » de David Fincher (18 janvier) : acclamé par les critiques, cette nouvelle adaptation sombre et glaciale du best-steller de Stieg Larsson a l’air ahurissante, et la nouvelle Lisbeth parfaite.

« Les Infidèles » de (entre autres) Gilles Lelouch, Jean Dujardin, Fred Cavayé... (29 février) : film français à sketches sur l’infidélité masculine dont on voit un extrait dans ce teaser, qui a l’air assez con mais plutôt drôle.

« Avengers » de Joss Whedon (25 avril) : le créateur de Buffy réunit Thor, Captain America, Iron Man, Hulk ou encore la Veuve noire dans le même film. Pour le meilleur ou pour le pire ?

« Prometheus » de Ridley Scott (30 mai): le réalisateur d’Alien et de Blade Runner renoue avec la SF, espérons que ça soit aussi bon… Le trailer est disponible ici.

« The Amazing Spiderman » de Marc Webb (4 juillet) : Une nouvelle adaptation du comic-book (ça s’appelle un reboot apparemment) avec le très bon Andy Garfield sous le costume de l’homme araignée, et la charmante Emma Stone dans sa toile.

« The Dark Knight Rises » de Christopher Nolan (25 juillet) : une conclusion à la trilogie qui s’annonce épique

« Bilbo le Hobbit : Un voyage inattendu » (12 décembre) : j’en ai déjà parlé ici, rien à rajouter…

Dans les coulisses du tournage du Hobbit – épisode 3

12 décembre 2011 Laisser un commentaire

Pour tous les inconditionnels de Tolkien et de la Terre du milieu qui n’en peuvent plus d’attendre de voir sur grand écran Bilbo le Hobbit, le « prequel » du Seigneur des Anneaux, la troisième partie du journal de bord du tournage a été dévoilée sur le site de la Warner.

Présenté par Peter Jackson, on y découvre les 13 nains qui vont accompagner l’oncle de Frodon dans sa quête. On a aussi le plaisir d’y apercevoir des anciens tels qu’Andy Serkis aka Gollum dans sa grotte, Ian McKellen (Gandalf), Hugo Weaving (Elrond), et l’immaculée Cate Blanchett (Galadriel) en plein essayage.

les 13 nains

Un tournage qui se sera bien fait attendre, tant le projet a accumulé les déconvenues : départ de Guillermo del Toro censé réaliser les deux volets, conflits avec les syndicats de comédiens, problèmes de financement à la MGM, et ulcère de Peter Jackson de retour derrière la caméra…

Et il nous faudra encore attendre un an avant de voir le résultat sur grand écran puisque la première partie intitulée Bilbo le Hobbit : Un voyage inattendu devrait sortir en France le 12 décembre 2012. Avec Martin Freeman dans le rôle-titre, le film retracera les aventures survenues à l’oncle de Frodon 60 ans avant les événements du Seigneur des Anneaux, et notamment comment il rencontra Gollum à qui il subtilisa le fameux anneau.