Archive

Archive for août 2013

Critique express : « Jeune & Jolie » de François Ozon

28 août 2013 1 commentaire

ImageAprès le très réussi « Dans la maison », qui mettait déjà à l’honneur un adolescent assez trouble il y a quelques mois, François Ozon revient avec le non moins trouble « Jeune & Jolie », portrait en 4 saisons et 4 chansons d’une adolescente qui décide sans raison apparente de se livrer à la prostitution.

Isabelle a seize ans au début du film, vit sa première idylle pendant les vacances d’été, se masturbe sous les yeux (et les nôtres) de son petit frère qui l’épie, et perd sa virginité sur la plage, dans les bras d’un jeune éphèbe allemand, avant de célébrer en famille son 17ème anniversaire.

A la rentrée, on la découvre, toujours aussi belle, entrer dans un hôtel, puis se livrer à un vieil homme en échange de quelques centaines d’euros. « On n’est pas sérieux quand on a dix-sept ans », comme l’écrivait Rimbaud dans un poème qui nous sera lu pendant le film. Pas beaucoup plus d’explications ne seront données sur les motivations de cette jeune et jolie fille, qui ne manque ni d’argent, ni d’affection, si ce n’est un certain goût pour la provocation et le scandale, et un fantasme qui la pousse, à chaque fois, à recommencer.

Image

Cette créature insaisissable à la voix douce, tantôt timide, tantôt femme fatale, c’est Marina Vacth, une jeune mannequin passée actrice qui crève l’écran devant la caméra d’Ozon, qui parvient avec l’élégance qu’on lui connaît à éviter l’écueil du pseudo-reportage sordide sur la prostitution estudiantine et à filmer avec assez de retenue les scènes pourtant crues dans lesquelles Isabelle alias Léa, s’adonne à son activité aussi lucrative que clandestine. 

Et si on reste un peu sur notre faim, le film posant plus de questions qu’il n’y répond, nous laissant seuls juges des actes de cette jeune et jolie fille, il est suffisamment sec et dérangeant pour mériter le déplacement.

Catégories :divers